Retour à la section précédente

L’enseignement bilingue francophone en Serbie depuis 2004

22/12/2020

L’enseignement bilingue francophone en Serbie existe depuis 2004 suite à un accord de partenariat signé au début des années 2000 entre l’Ambassade de France et le Ministère de l’Éducation serbe. Le fonds de solidarité prioritaire pour les projets innovants (dispositif du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français), lancé en 2001, a permis de financer la création en 2004 des 2 premières sections. En 2020, la Serbie compte 7 sections bilingues francophones en collège-lycée, implantées dans 6 villes du pays (Belgrade, Niš, Novi Sad, Novi Beograd, Pirot, Valjevo), où l’enseignement du/en français représente entre 6h et 8h de cours par semaine, où travaillent 75 professeurs de français langue étrangère et de disciplines non linguistiques et où étudient 505 élèves. Jusqu’à présent 6 établissements scolaires serbes ont reçu le LabelFrancÉducation. Ces filières sont une priorité dans le domaine de l’éducation et de la francophonie en Serbie. Le but est de maintenir le vivier de jeunes francophones serbes dans différentes branches professionnelles, d’impulser une dynamique européenne dans le cadre de l’intégration de la Serbie à l’Union européenne et parallèlement de conserver des liens forts entre la France et la Serbie.

 

1-Le fonctionnement de l’enseignement bilingue francophone en Serbie

 

Le dossier de l’enseignement en contexte bi/plurilingue est lié, pour le Ministère de l’Éducation serbe, à celui en langues étrangères et minoritaires. Il a créé une commission pour déterminer les grands principes de l’enseignement plurilingue en Serbie et prévu une évaluation régulière du dispositif.

 

Les élèves peuvent entrer en section bilingue en 7ème année de primaire ou en 1ère année de lycée. Ils doivent passer un concours d’entrée en section bilingue (niveau A1.2 pour la 7ème année de primaire et A2 pour l’entrée au lycée). Les enseignants de DNL doivent justifier d’un niveau B2 minimum pour enseigner en section bilingue. Un assistant de langue étranger peut enseigner en section bilingue conformément aux conditions légales. Pour chaque niveau de classe, les disciplines non linguistiques doivent être enseignées en alternant de façon volontaire et réfléchie le serbe et le français, pour toutes les compétences langagières (30% de l’enseignement minimum en français). Toutes les matières sont représentées et c’est le programme national serbe qui est suivi.

 

En Serbie, la scolarité au lycée s’étale sur 4 ans. En 1ère année, les professeurs de DNL enseignent une partie du cours en français, qui s’accroît au fil des années (on n’enseigne pas une DNL de la même façon en 1ère ou en 4ème année) : mots-clés, introductions et conclusions de cours, schémas, titres. En 4ème année, le cours se déroule à 80% en français, dans la plupart des cas. Chaque section bilingue a son coordinateur dont le rôle est de transmettre les informations et de suivre les projets.

 

 

2-Un soutien important de l’Institut français de Serbie aux sections bilingues francophones

 

L’Institut français de Serbie (IFS) et les sections bilingues francophones renouvellent chaque année des conventions qui encadrent les différentes collaborations. Un travail de communication est aussi engagé pour rappeler les avantages et bénéfices de l’enseignement bilingue francophone.

 

Une formation linguistique continue est proposée par l’Institut français de Serbie à destination des enseignants de DNL. Elle a lieu soit dans le cadre des cours de langue sur les différents sites de l’IFS, soit au sein de l’établissement scolaire. Une passation d’un diplôme DELF-DALF vient compléter l’offre de cours. Ces actions permettent d’accompagner le travail sur le terrain des professeurs de DNL. Chaque année, l’IFS met en place une dotation documentaire aux sections bilingues francophones et fournit des supports pour les matières enseignées en français. Beaucoup de matériel a déjà été distribué et des appuis ont été octroyés pour participer à la création de salles informatiques équipées et/ou de centres de documentation. L’IFS propose également une inscription gratuite à sa médiathèque aux élèves et aux enseignants des établissements scolaires bilingues. En outre, l’institution propose aussi une réduction de 20% sur son offre de cours. Des stages de perfectionnement linguistique et/ou pédagogique en France sont aussi proposés aux enseignants des sections bilingues francophones. En complément, un programme de tutorat – avec le concours de l’Ecole française de Belgrade, établissement de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger- et de formations pédagogiques FLE/DNL est mis en place chaque année scolaire à destination du réseau des établissements bilingues notamment via l’invitation d’experts internationaux et la participation active de formateurs locaux.

 

En outre, en 2020, un site Internet de mutualisation des ressources des professeurs de DNL a été créé. L’objectif est d’y partager les fiches pédagogiques bilingues créées par les professeurs de chaque section bilingue, de travailler plus en réseau, de faciliter la préparation des cours.

 

L’IFS propose chaque année deux programmes de mobilité aux élèves des lycées bilingues. Le plus ancien, « 1 an en Franche-Comté », est opéré en partenariat avec l’Académie de Besançon et permet à une dizaine d’élèves chaque année d’effectuer leur cursus de 1ère dans un lycée français, logés la semaine en internat et le week-end dans une famille d’accueil. Depuis l’année scolaire 2018-2019, l’IFS et les Académies de Grenoble et de Nancy-Metz proposent également un programme de mobilité courte en réciprocité, « 1 mois en France / 1 mois en Serbie ». En mars, le lycéen serbe est accueilli en France dans la famille de son correspondant et, en juin, c’est l’élève français qui est accueilli chez son correspondant en Serbie. Depuis 2020, les Académies de Clermont-Ferrand, Nice, Besançon et Dijon ont également pris part à ce programme. L’objectif est de procéder dès 2021 à une trentaine d’échanges par année.

 

Enfin, l’IFS gère un programme d’assistants de langue française à destination des établissements scolaires bilingues. Les assistants, des étudiants d’universités françaises en master, effectuent 12 heures par semaine de face-à-face pédagogique au sein de la section bilingue francophone de laquelle ils sont affectés, et 10 heures de coopération éducative et culturelle en lien avec l’IFS. Leur activité dans les établissements est définie avec les coordinateurs selon les besoins :  travail en classe entière ou en demi-groupe, sur projet ponctuel avec certaines classes, sur tous les niveaux ou non, avec les enseignants (formation linguistique, projets interdisciplinaires, etc.).

 

L’ensemble de ces actions ainsi que les séminaires annuels permettent aux sections bilingues francophones de Serbie de renforcer leur efficacité et leur attractivité. A la fin de leur cursus, les élèves obtiennent une attestation signée par l’Ambassade de France qui certifie qu’ils ont bien suivi un cursus bilingue francophone et qui leur permet de s’inscrire dans une université française sans passer d’examen de langue.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi consulter :

-la page de l’Institut français de Serbie dédiée à l’enseignement bilingue francophone : http://www.institutfrancais.rs/fr/category/eleves-etudiants/enseignement-bilingue/ ;

-la page Facebook des sections bilingues francophones de Serbie : https://www.facebook.com/BilinguesFrancoSerbesDeSerbie

 

Fiche pays - Serbie : infographie
Fiche pays - Serbie : infographie