Retour à la section précédente

Roumanie : entre tradition francophile et innovation francophone

29/06/2021

La France et la Roumanie entretiennent depuis toujours des relations privilégiées, et la Roumanie se démarque en tant que pays particulièrement francophone et francophile. Dès 1991, la Roumanie a rejoint la francophonie institutionnelle comme observateur, puis, dès 1993 comme membre à part entière de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). L’enseignement bilingue francophone est très développé en Roumanie et s’inscrit dans un vaste écosystème. Actuellement, le pays compte : 23 lycées à sections bilingues francophones, 18 établissements détenteurs du LabelFrancÉducation, 60 classes bilingues francophones, 98 enseignants de français langue étrangère et 110 enseignants de disciplines non linguistiques au sein des lycées bilingues, 15 415 élèves qui apprennent le français au sein des établissements bilingues dont 3 383 lycéens en classes bilingues en 2020-2021, 26 universités proposant 115 filières francophones.

 

1- Une stratégie ambitieuse et innovante pour l’enseignement bilingue francophone en Roumanie

Les sections bilingues francophones représentent d’importants relais pour la francophonie en Roumanie et elles représentent 60,5% des classes bilingues dans le pays devant l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien et le portugais. Elles sont réparties dans 17 villes sur l’ensemble du territoire et accueillies dans les meilleurs lycées du pays. L’enseignement bilingue francophone a été instauré dans le cadre de l’accord intergouvernemental franco-roumain du 28 septembre 2006, signé par le Ministre français des Affaires étrangères et son homologue roumain. Cet accord informe de la création de 15 lycées à sections bilingues francophones et de l’objectif d’étendre ce réseau à 30 établissements. L'accord bilatéral pour l’éducation a été renouvelé officiellement le 13 septembre 2016 par le protocole de coopération dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement, de la formation professionnelle entre le Ministre français de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports et le Ministre roumain de l’Education nationale et de la Recherche. Ces accords sont le fruit d’une coopération éducative et linguistique très dynamique entre les deux pays.

 

Pendant les 4 années de lycée, les lycéens suivent des cours de « langue et civilisation françaises » et « disciplines non linguistiques » (histoire, géographie, et au choix, économie, biologie, chimie, physique, mathématiques), ainsi que des activités spécifiques organisées au sein du « module interdisciplinaire » pour les classes de 11ème. Le volume horaire hebdomadaire de cours de et en français s’élève entre 6 et 8 heures. Dans le cadre des modules interdisciplinaires, les lycéens acquièrent des compétences dans le domaine de l’information et de la communication, du travail individuel et en équipe, du développement du sens critique et de l’initiative, de la capacité d’analyse et de synthèse, de la problématisation et de l’argumentation. Ils sont encadrés par un enseignant coordinateur du module, une équipe d’enseignants de DNL, de français et de documentalistes.

Conformément à l’accord intergouvernemental franco-roumain du 28 septembre 2006, les lycéens des sections bilingues peuvent présenter le baccalauréat roumain à mention spéciale « section bilingue francophone ». Les élèves doivent passer avec succès une épreuve anticipée du module d’enseignement interdisciplinaire en classe de 11ème, une épreuve écrite de discipline non linguistique en français et ils doivent attester du niveau B2 en français. L’obtention de ce diplôme facilite l’accès aux filières francophones des établissements d’enseignement supérieur en Roumanie, et aux établissements universitaires français. En 2020, 330 lycéens ont obtenu leur baccalauréat à mention bilingue francophone.

 

Fiche pays - Roumanie : photo
Réunion annuelle de l’enseignement bilingue francophone en Roumanie le 25 mars 2021 et lancement officiel du projet de parrainage des lycées bilingues par les CCEF (source : Institut français de Roumanie, mars 2021)

 

2- Des projets structurants et modélisants au service du développement de l’enseignement bilingue francophone en Roumanie

Chaque année l’Ambassade de France en Roumanie et l’Institut français de Roumanie consacrent des moyens financiers consistants en crédits d’intervention pour les actions de coopération éducative et linguistique. Cet investissement soutient le développement de l’enseignement du et en français sous forme de formation des enseignants en France et en Roumanie, d’organisation d’événements éducatifs et culturels, d’aide aux équipements des centres de documentation et d’information et des salles multimédias.

 

Un projet de parrainage des lycées bilingues francophones par les Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF) a récemment été lancé. Ce projet de partenariat, conceptualisé en 2019, puis présenté le 10 mars 2020 dans le cadre des rencontres du bilingue a pour objectif de promouvoir la francophonie et le développement des relations entre les entreprises françaises et les lycées francophones de Roumanie. Le partenariat a débuté très récemment, avec le lancement officiel par l’Ambassadrice de France en Roumanie durant la cérémonie de parrainage du 25 mars 2021. Le projet repose sur un dispositif d’accompagnement des lycées francophones, via un système de parrainage simple : chaque lycée est parrainé par un CCEF en fonction de son implantation géographique.

Les sections bilingues francophones représentent un vivier de recrutement pour les entreprises françaises installées en Roumanie qui manquent de main d’œuvre qualifiée et francophone. Le parrainage permet donc d’attirer les élèves vers des secteurs en tension, en particulier pour des postes d’encadrement à terme. Les atouts du projet sont aussi nombreux pour les lycées bilingues. Essor de l’attractivité des classes bilingues en Roumanie en stimulant notamment les perspectives d’employabilité et d’études supérieures à la suite de ce cursus, actions de découverte du monde professionnel, des entreprises, des métiers, des secteurs d’activités, des spécificités des secteurs économiques (interventions et conseils des CCEF pour les orientations, visites d’entreprises, journées portes ouvertes, stages d’intégration ou de découverte de l’entreprise), cérémonie de parrainage, aides symboliques de donation et accompagnement financier des lycées francophones (matériel informatique notamment).

D’autres projets et actions sont en cours d’élaboration pour développer l’attractivité et renforcer le développement de l’enseignement bilingue francophone en Roumanie. On citera à titre d’exemples :

- l’accroissement du nombre de lycées à sections bilingues francophones jusqu’à 30 établissements à moyen terme ;

- l’extension et le déploiement du réseau d’établissements labellisés ;

- la poursuite du plan de formation linguistique des enseignants de DNL avec des cours de préparation au DELF B1 et B2 ;

- la poursuite des actions en faveur d’une francophonie authentique en classe : accueil de stagiaires FLE pour une durée de 3 à 4 mois, accueil de stagiaires INSPE pour des stages de 3 semaines ;

- la mise en place de partenariats et d’échanges scolaires, communication sur les projets inter-écoles et inter-pays : dès la stabilisation du contexte sanitaire, reprise du programme de mobilité individuelle Vacaresco (première édition en 2017). Il s’agit un programme d’échanges d’un mois entre des lycéens français et roumains des classes de 10ème et 11ème (seconde et première, en France) ;

- le soutien et la promotion des établissements bilingues : valorisation dans la communication, aides financières ponctuelles pour des projets ;

- l’actualisation des programmes et des ressources pédagogiques des DNL en histoire et en géographie ;

- la formation méthodologique et l’accompagnement des enseignants de DNL d’histoire et de géographie pour mettre à profit les nouveaux programmes, adapter leurs stratégies pédagogiques vers une démarche plus réflexive : trois formations régionales seront assurées en 2021 par des experts du Ministère de l’Education nationale français ;

- l’attribution de bourses de formations linguistiques intensives en France pour les équipes pédagogiques des lycées bilingues ;

- la valorisation de la plateforme collaborative IFProfs pour le partage de ressources, d’expériences et d’informations (compte-pays Roumanie instauré en 2016) ;

- la participation de lycéens roumains aux rencontres internationales de jeunes francophones à l’occasion du premier Forum LabelFrancÉducation prévu en juin 2022 à Varna ;

- la poursuite d’un plan de formation continue en ligne à grande échelle : projet WebiECO en partenariat avec le CREFECO-OIF, impulsé en 2019 à l’occasion de la Journée Internationale du Professeur de Français (JIPF). Chaque année, 4 webinaires et 8 ateliers sont proposés aux enseignants sur des thématiques variées ;

- le renouvellement officiel de l’accord bilatéral franco-roumain pour l’éducation qui renforcera l’efficacité et la visibilité des actions des établissements scolaires bilingues.

 

L’ensemble de ces projets et actions sont menés en étroite concertation avec tous les acteurs de terrain de l’enseignement bilingue francophone en Roumanie. Ce sont ces riches collaborations et l’engagement de toutes les parties impliquées qui ont permis la création d’un véritable écosystème francophone et vecteur d’opportunités qui rayonne aujourd’hui dans tout le pays.

Des données que vous pourrez retrouver de façon succinctes sur la fiche pays Roumanie suivante :

Fiche pays - Roumanie : infographie